Cercle du bois d'Almati

Un peu lecture pour Fyfy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un peu lecture pour Fyfy

Message  jackin le 17/9/2013, 08:58

Voila voila un nouvel article.
Pour certains ils découvriront un nouveau monde, pour d'autres il sera la réminiscence de quelques souvenir
s

CHAPITRE XIII : LES TRYKERULENTS*

Les Trykerulents sont de êtres de petites tailles, pacifiques, épris de liberté et bons vivants. (En fait des nains, non violents, irresponsables et alcooliques en quelque sortes).
Ils excellent dans 3 domaines l’exploration, les inventions mais aussi dans le brassage du vent.
Menacés , ils savent répondre et dévoilent alors des talents insoupçonnés de combattant.
Adeptes du Karavanserail ceux sont des disciples de la déesse Jenatation.
Après plusieurs années de recherche, il apparaît comme évident qu’ils sont à l’origine d’un grand mouvement populaire qui en – 168 avant JCVD a déclenché ce que certains appellent la Révolution Franchouillarde avec des idées…heu des idées, du genre liberté, l’égalité et fraternité.
C'est d'ailleurs presque leur devise: " liberté, l’égalité et partage"
Ils pensent que tous les homins sont égaux et doivent vivre comme ils l’entendent.
Je leur suggère de lire la presse, afin qu’ils se rendent compte que leur théorie est complètement obsolète
En fait adepte du bourrage de crane, ils leur arrivent de s’égarer dans les méandres politico-religieux
Demeurant au pays des grands lacs, ils n’ont pas encore été foutu d’inventer un moyen de locomotion qui permettant aux homin(e)s de se déplacer sans avoir à nager. (Tu parles d’ inventeurs)
Etymologie
2 thèses s‘affrontent :
la première : ils seraient natifs d’une région bien connue, située tout à l’ouest de la Gaulledorakie, pas très loin d’un lieu qui résista fort longtemps à Juliono Caésarustof et dont le meneur aurait été un certain Astérix le Gauledorakien. Cette version n’est cependant pas vérifiée.
*La seconde : plus vraisemblable, situe en effet l’origine de cette population dans le même secteur géographique à savoir le Finistèreminus. Il serait la contraction de Try ( tri = trois) et Quérulent (qui se comporte avec quérulence) Certes me direz-vous mais que veut dire quérulence : si l’on en croit la définition du petit Roberalarousse : c’est une tendance exagérée à la revendication .
Ce qui expliquerait le caractère contestataire du Trykerulent.
Histoire
Les Trykerulents sont probablement les plus grands nageurs de l’ancien monde. Ils vivaient sur des cités lacustres dans la région des lacs de Trykothstériles.
Jeniahtourdebras et Brenethetprécis pour ne citer qu’elles.
Ces multiples tribus étaient dirigée par un conseil chargé de régler les différends et de maintenir la paix.
Leur existence paisible et idyllique est perturbée lorsque le grand feu de Coriolisthurgique, s’étend des terres arides d’Atysserand au nord, coupant ainsi la route d’alimentation en eau reliant le désert et la région des lacs ainsi que leurs protecteurs Fyrosthéopates.
Profitant de cette calamité au nord, la Fédération Tryckertionlabranche Trykerulent rompt cette alliance
Le roi VienpasMatiscoté, Anirotation III, mène le conflit de la région des lacs et réduit facilement en esclavage les autochtones survivants.
C’était sans compter sur les rebelles, dirigée par Lori Agorgedéployée, qui s’échappent et se réfugient dans les profondeurs d’Atysserand.
Voyageant à travers les Primes Racines, ces héros Trykerulents réussissent à briser les chaînes de leurs semblables et à les conduire au travers de l’Ecorce.
Réalisant que sans l’aqueduc de la région des lacs, son empire s’effondrerait, le vieux Abylustucru l’Erudit, lance une attaque massive sur le front des VienpaMatiscotés afin de rétablir l’aqueduc traversant le territoire.
Les forces VienpaMatiscotés, par manque de modestie sans doute furent incapables de repousser la révolte menée par Lori Agorgedéployée.

Us et coutumes

Le Trykerulent est taquin, jovial. Adepte des longues soirées au bar de F.H., il est assez facile à vivre, mais boit beaucoup.
Sa petite taille l’autorise à venir gratter le ventre des Keepis qu’ils croisent au hasard de ses voyages et il aime cela.
Adorant son magnifique pays (j’ai pu assister à des couchers de soleil du côté des chutes de la rosée……….que d’émotions et courir sur les racines que de sensations) il ne se sent à l’aise que dans l’eau et se déshydrate facilement. Il supporte mal la chaleur.

Prochain chapitre LES VIENPAMATYSCOTES

PS: j'ai encore 3 autres articles sur le Pays d'Atys à écrire, je reprendrai le cours normal ensuite. Bisoux à vous
Je vous aime. Bien sûr ces autres articles seront postés ici

Dans la série comment se faire de nouveaux amis, voici un texte édité là où il se doit, qui devrait me permettre d'étoffer mes relations dans l'univers d'Atys. :valoranim01

CHAPITRE XIII LES VIENPAMATYSCOTES


Je tiens tout d’abord à m’excuser auprès de mes ami(e)s Vienpamatyscotés, mais mon consciencieux travail d’historien ne peut souffrir d’aucun compromis quant à la véracité des informations ainsi que de leurs transcriptions. Les faits sont là, réels établis, mes sources viables et la réalité parfois douloureuses.
La définition officielle ( pouffe de rire) :
Raffinés (ça doit dépendre de leur lieu d’origine, car c’est pas souvent le cas), ambitieux (à la limite du snob), les Vienpamatyscotés sont les fiers héritiers d'une très ancienne monarchie et cherchent à restaurer leur royaume perdu. (Tiens donc on a dû oublier d’en raccourcir quelques-uns en – 168 avant JCVD)
Ces esthètes cultivés (la culture c’est comme la confiture moins tu en as plus tu l’étales) maîtrisent la botanique et forment un peuple à la fois romantique et conquérant.
Ils estiment que chaque homin doit faire ses preuves (doit surtout prouver qu'il est sous leur joug) pour trouver la place qu'il mérite dans la société .
Ce sont les plus fidèles serviteurs du Karavanserail.
Leur devise :
Aidez-vous et Jena vous aidera, un Matis n'abandonne jamais ses privilèges. (voilà tout est dit)
Etymologie
Vraisemblablement le nom vient de la région forestière de Galimatyas. Région peuplée à l’époque par les Momoàlatête, que quelques colons s’installent et se rassemblent pour former une communauté dirigée par les chefs de tribus.
Très vite, Zachinilévidence, chef au charisme et au physique imposants, rallie à sa cause des membres importants de la communauté. Il devient l’unique chef.
Ainsi naquit la monarchie.
(J'ai fait un rêve: Zachinilévidence impose à son peuple de porter son nom, les Vienpamatyscotés se seraient appelés les Zachidanlécoins. Quelle finesse et quel raffinement)
Histoire
C’est sous le règne de ce monarque absolu que les Momoàlatête, tribus primitives et autochtones, furent exterminés sous prétexte que ces créatures inférieures menaçaient l'espace vital des Vienpamatiscotés.
Comme ils sont avides de pouvoir, ils étendent rapidement leurs territoires aux lisières des forêts, mais sont tenus en échec par les Fyrosthéopates dont l'empereur audacieux, Dyrototo le Grand, sécurisait l'aqueduc de la région des lacs au désert en passant par le territoire des Vienpasmatiscotés.
Cette « intrusion » déclencha le début de la guerre des civilisations.
Des querelles éclatèrent ponctuellement pendant plus de deux cents ans pour culminer lors du Feu de Coriolisthurgique
Anirotation III ayant pris le pouvoir, roi des Vienpamatiscotés, profite de cette diversion pour capturer les avant-postes militaires des Fyrosthéopates.
Puis envahissent la région des lacs des Trykerulents et les réduisent en esclavage.
( je ne voudrais pas faire de rapprochement hasardeux, mais cela me fait penser à une autre peuplade aux velléités grégaires sis en Américocacolique)
Trop sûr d’eux, ils doivent se retrancher dans leur ancien domaine pour le défendre suite à la révolte des peuples qu’ils ont asservis.
Reclus dans leur royaume, qu’ils doivent défendre avec véhémence et comme on ne change pas une tactique qui gagne, ils profitent lâchement d’un autre événement « Le grand essaim de kitins » pour attaquer les garnisons Fyrostéopathes.
Cependant bien mal acquis ne profite jamais, leur chute est aussi rapide que leur ascension car les armées de kitins envahissent par vague les territoires éliminant sur leur chemin toute trace de l'hominité.
Comme tous les nobliaux qui se respectent et qui se carapatent dès que ça chauffe, ils s'enfuient dans les forêts, abandonnant au passage leurs vassaux et autres serfs à la vindicte de l’envahisseur kitin.
Leurs vieux, de peur de définitivement perdre leurs privilèges vont pousser leurs hobereaux à prendre la grande route pour rejoindre leurs sujets. N’ayant aucun sens pratique et ne connaissant rien aux difficultés de la vie, ils vont mettre plusieurs années avant de rejoindre leur ancien territoire.
Les Us et Coutumes
Ami(e) voyageur(se), visitez Yrkanabis, car c’est une magnifique capitale, mais si vous n’avez pas lu tout Proust, si l’Art contemporain vous laisse pantois, si vous n’êtes pas un adepte des joutes verbales, si vous ne portez pas une chemise à jabots, si vous n’êtes pas abonné à Point de Vue et Images du monde, vous allez avoir du mal à vous adapter.


Prochain chapitre Les Fyrostéopathes à la carbonara

PS/: Je m'attends à recevoir quelques belles missives d'injures, l'ensemble des collaborateurs avec lesquels je travaille est sur le pieds de guerre et nous attendons de pieds fermes les multiples doléances qui vont nous arriver sur le coin du nez. Mais je persiste et signe.

Chapitre XIV Les Fyrosthéopates à la carbonara

La définition officielle
C’est le peuple guerrier d'Atysserand. Leurs valeurs suprêmes sont le courage, la gloire et l’absence de neurones.
Leur grande ambition réside dans la chasse du « Dragon Mytho », ce dernier ayant causé les grands incendies précédant les invasions kitins.
L’histoire officielle, va nous permettre de rétablir quelque peu la vérité.
Mais un conseil, si vous voyez un Fyrosthéopate munit d’une pioche, faites attention.
La dernière fois qu’ils ont utilisés des outils de forage,……………….on sait ce qu’il advint.
Leur devise :
Par l'épée et par le feu, nos ancêtres ont forgé le plus puissant empire de l'histoire. Honore leur mémoire tant que l'air emplira tes poumons.
Pour ma part je serai tenté de dire : Un Fyrosthéopate ça va, deux bonjour les dégâts, ou bien: Tu t’es vu quant tu pioches, mais bon…………
Etymologie
Les tribus nomades du désert établirent leur bastion au nord des forêts, autour de l'oasis de Fyrotétoulemonde, le seul point d’eau de la région.
Histoire
Dyrototo le Grand Roteur, fonde le premier grand empire. C’est vraisemblablement le dernier Fyrosthéopate éclairé.
Dyrototo conscient des richesses du sous-sol de son royaume, met en place une politique industrielle d’exploitation minière et les sécurise. Confronté à un récurent problème lié au déficit hydrique dans son royaume, il se lance dans la construction d’un aqueduc traversant le domaine des Vienpasmatiscotés jusqu'à la région des lacs des Trykerulent.
Un partenariat est mis en place avec ces derniers. Ceux-ci se chargent d'alimenter en eau les cités des Fyrosthéopates, qui eux les protègent contre leurs voisins, les Vienpasmatiscotés. Ceux qui va déclencher le début de la guerre de civilisation.
Puis vint le règne d'Abylustucru l'Erudit.
Que retiendra l’histoire de ce monarque, qui fut recalé au concours d’entrée à l'école des mines ?
L’élaboration de nouvelles techniques pour exploiter les ressources souterraines dans les Primes racines et la catastrophe que va engendrer celle-ci.
Suite à la découverte accidentelle d'anciennes ruines mystérieuses, il met en place avec son conseil une compagnie de mineurs formée aux techniques Abylustucruciennes chargée de faire la lumière sur les événements du passé et de retrouver le "Dragon Mytho".
Les mineurs Fyrosthéopates avec la délicatesse qu’on leur connaît, travaillent à ce moment là sur une zone dénommée Coriolisthurgique, et c’est la première boulette.
Ils touchent une veine de sève acide qui jaillit telle un geyser et s’enflamme. Le feu s'étend rapidement à travers la végétation desséchée du désert jusqu'à la lisière des forêts luxuriantes des Vienpasmatiscotés, brûlant tout sur son passage pendant deux semaines.
Cet incendie est connu de tous les homins survivants ainsi que leurs descendances sous le nom du Feu de Coriolisthurgique. Les Vienpasmatiscotés en profitent pour tenter de reprendre l’avantage, la guerre faisant toujours rage. Vous connaissez la suite .
Seconde boulette, et oui, il en manque une et ils nous auront fait la totale.
C’est au cours du règne de Cerakostique II, que les Fyrosthéopates, insistant lourdement dans leur besoin de connaissances sur le "Dragon Mytho", reprennent leurs fouilles dans les Primes Racines. L'histoire se répéterait-elle ?
Comme quoi, le Fyrosthéopate persiste, signe, à la mémoire courte et devrait se faire greffer au moins une cervelle. Mais saurait-il s'en servir Rolling Eyes
Devinez quoi Huh?………….. Ils tombent sur un nid de kitins.
Effrayés paniqués, ils tuent les insectes géants, sans réfléchir, comme d’habitude, comme des guerriers qu’ils sont.
Ce qui va avoir pour effet de libérer un grand essaim de soldats kitins qui massacre les populations et toute trace de l'hominité sur les anciennes terres.
On applaudit bien fort
Les Us et Coutumes
Si vous aimez les bains chauds, les sauna et autres hammams, allez à Pyrquemoitumeurs.
Par contre si vous croisez un Fyrosthéopates une pioche à la main, fuyez, ils n’ont pas encore réalisé la 3éme boulette, mais faisons leur confiance, cela ne va pas tarder.


Prochain chapitre Les Zoraienpointes


Chapitre VX Les Zoraienpointes
Leur philosophie réside dans l'accomplissement spirituel, la sagesse et l’enseignement, l'harmonie du corps et de l'esprit, ils sont, parait-il, doté d'une grande intelligence et d'un sens aigu du mysticisme.
Alors, en ma qualité d'académiastysien pragmatique, je pose la question suivante: comment peut-on et par quel miracle, être intelligent et croyant???? (Je ne saurais trop rappeler ici l'attachement des Zoraienpointes et le culte qu'ils vouent à un dénommé Mac-Donalduck).
Comme l'a si bien dit Karl le frère de Chico, Harpo, Groucho, Gummo et Zeppo, en fait le moins connu des Marx Brother : « la religion c'est l'opium du peuple ».
Donc les Zoraienpointes font-ils de l' addiction aux drogues dures?
Ce qui ne m'étonnerait qu'à moitié au fond, à force de sniffer la goo et les émanations des sources qu'ils font régulièrement exploser.
Etymologie
Les recherches sont assez complexes. Récemment une équipe de paléontologue a retrouvé un yubo fossilisé, à l'intérieur duquel, ils ont extrait des morceaux d'ambre, contenant eux-mêmes des fragments de pierres écrites, de l'époque cul-nez-informes -5357 avant JCVD
Après de longues recherches et tentatives de traduction, il apparaît et l'ensemble des chercheurs, semble être d'accord sur ce point. Leur patronyme vient d'une région sise au sud de la rivière Ti-aintoraduboudin, plus connue sous de nom de Sijavésuzorapavenu, contraction des 2 peuplades autochtones vivant sous ces cieux, les Sijavésus et les Zorapavenus.
Vraisemblablement les Sijavésus ont succombé à une overdose de goo lors d'une grande technoparade qu'ils avaient organisé dans la région du Videtépoche, au nord de la jungle.
Par superstition les Zorapavenus ont éradiqué de leur mémoire toutes formes d’existence de leurs illustres mais néanmoins alliés. Ils rebaptisèrent donc cette région à partir de leur unique substantif, plus connu à ce jour sous l’appellation de Zoranoutang.
Histoire
On sait peu de chose des Zoraienpointes, c’est un peuple secret, qui a longtemps vécu en autarcie, dans ces contrées si difficiles et recluses. Les premiers Zoraienpointes établissent leur camp dans la jungle où ils entrent en contact avec les Kamisoledeforces. Enclin au mysticisme, ils bâtissent de mystérieuses cités aux alentours des temples dédiés à ceux-ci. Ben oui, pas de courant donc pas de moyen de communication et d'information, un prédicateur arrive Mac-Donalduck et c'est parti pour des années de business.
Ils s'approprient la zone infectée par la goo, leur civilisation se développe rapidement
Dirigés par une dynastie de chefs spirituels, ils annexent d'autres parties de la jungle, et repoussent ainsi les attaques sporadiques des Fyrostéopathes du haut des temples de leurs cités inattaquables.
Sous la dynastie Chodevant, ils entreprennent une campagne d'expansion de leurs territoires au nord plus près des autres homins.
Là c’est le grand choc des civilisations, entre la modernité, la pollution, la trépidante vie moderne dite développée et eux.
Dans leur sagesse, et afin de préserver leur mode de vie, ils construisent un grand mur délimitant leur territoire.
Cette politique leur permet de mener une existence paisible, loin d'une violence futile et destructrice d'âmes et restent à l'écart de la guerre interraciale qui ravage continuellement les anciennes terres.
Ils développent une forme d'écriture et s'adonnent à l'illumination spirituelle et le bourrage de crâne.
Cependant, sous l'autorité de Min-Cholapin, la grande dynastie s'effondre suite à l'invasion kitins.
Ils ne parviennent pas à les repousser en raison de l'isolement. Mac-Donalduck étant justement très très occupé à ce moment là. Tournoi de poker menteur à l'Os Engelée
Us et Coutumes
Nous allons faire tomber plusieurs mythes liés aux Zoraienpointes et vous nous en excuserez si une partie de vos fantasmes s’écroulent, mais nous nous devons de vous dire la vérité sur certains points concernant cette race :
- leur masque, il était de notoriété public qu’il ait été offert par les Kamisoledeforces, entités divines envoyées par Mac-Donalduck*(en fait des collecteurs de fonds travaillant pour lui) *(celui qui leur a fait croire au divin), le Créateur d'Atys, selon eux. En réalité n’ayant aucun moyen financier leur permettant de déposer un brevet internationale, ils font croire et perdurer cette légende. Ce masque n’est ni plus ni moins qu’un masque à gaz, qu'ils fabriquent, afin de leur permettre de respirer. Comme ils vivent depuis des lustres en contact permanent avec la goo, leur système respiratoire c’est transformé et ils ne peuvent aujourd’hui s’en passer.
- Pourquoi sont-ils grands et filiformes : 2 raisons à cela, tout d’abord leur régime alimentaire. Respectant la vie au plus haut point, ils sont végétaliens et ne se nourrissent que de plante, tubercule et autres baies que leur offre la nature.
- La seconde raison, comme ils sont pacifistes, ils maîtrisent peu ou prou les techniques d'auto-défense et le respect de la vie inculqué par leur divinité, leur interdisant d'attenter à toute forme de vie, ils se retrouvent confronté à un léger problème. La jungle est peuplé de kitins, donc, ils apprennent tout petit à se figer et prendre l’aspect d’un arbre. Cette technique enseignée de père en fils et depuis des lustres a modifié certains gènes liés à la taille. Ils naissent grands, pour mieux utiliser leur capacité sylvio-mimétismique.
Nous tenons ici, mon équipe et moi-même, afin d’étayer nos propos à vous faire part d’une tradition séculaire du peuple Zorapavenus : l’instauration d’une semaine de jeûne qui débute la semaine menant au solstice d'hiver pendant laquelle les Zoraïenpointes jeûnent entre le lever et le coucher du soleil, reconstituant ainsi la Compagnie de l'Arbre Eternel, une ancienne tribu pro-Kami. Imparable


Voila
avatar
jackin

Messages : 8
Date d'inscription : 05/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu lecture pour Fyfy

Message  jackin le 18/9/2013, 23:46

Préambule
Je vais ici m'efforcer d'établir un atlas de références, correspondant à nos lieux de vie en IRL. :prof0089
(Donc je vous demande de faire part d'indulgence et surtout de lire le tout au second degré :mefiant) (voilà, ça c'est fait, je crois que j'ai tout dit =D>)( Est-ce que quelqu'un a de l'aspirine ? :troest)(Fait vraiment chaud aujourd'hui :schwitz)(oups je m'égare Mad)(marche pas sur le fil là, fais gaffe :valoranim01)

LE LEXICO-EXIL-ATLAS

Le peuple d'Exil

Cosmopolite, il se compose d'une multitude de races et de peuplades. Riche des différents apports raciaux liés aux moult horizons qui façonnent sa population bigarrée, il s'enorgueillit et s'enrichit de la profusion de ses innombrables apports sociaux-culturels et éthniques.

Cet Exilo-Atlas a pour but de répertorier et de décrire l'ensemble des peuplades et régions qui constitue son tissu humain. Les articles sont ordonnés de la façon suivante:
- Etymologie
- Un petit rappel historique relatant les faits marquants du territoire sus étudié
- Les us et coutumes des autochtones

Chapitre I Les Parisii

Étymologie
Les Parisii tirent leur nom d'une peuplade, qui en son temps fut sans conteste possible, le nombril du monde, enfin il y a longtemps, très longtemps. Depuis les choses ont bien changé .

Histoire
Sa devise « Fluctuat nec mergitur sed Abyssus abyssum invocat »*
Traduction: « Il flotte sans être submergé mais l'Abîme appelle l'Abîme »*

Il y aurait bien des choses à dire sur cette devise, surtout en ce qui concerne la première partie. Nous en reparlerons plus loin.

Le flou le plus total ainsi que sa pollution caractérisent la connaissance actuelle du site depuis cette occupation précataclysmique jusqu'au second cataclysme. Seule certitude, les Parisii, sont les maîtres des lieux lors de l'invasion des pictes qui la renomment Lux Urbis . On ne connaît pas encore avec précision l'emplacement initial de la cité de Parisii, mais le savent-ils eux-même?

La cité a été construite, selon un plan hippodamien autour des 2 rives du fleuve qui la partage.

La périphérie de l'agglomération est ceint d'un large « itineris circum urben » que certains dénomment le « Périmo-perimpleo » ou plus vulgairement « Lepériph » pour faire court et moins savant.
Le Parisiien aime à y passer beaucoup de temps, ainsi que dans deux autres sortes de transports communautaires souterrains qu'ils appellent le RER et le Métro.

Parisii n'ayant probablement à l'époque, que cinq à six mille habitants à son apogée,elle n'était qu'une cité modeste du monde de la terre de l'univers comparativement à Massilia.

Ce qui a pour effet secondaire, aujourd'hui encore, de beaucoup énerver les Parisiiens, surtout lors des joutes pedisbalistiques, autrement dénommé football.

Cette ville est richement parée de multiples constructions, temples et autres lieux notables. Cependant on peut se rendre compte de la diversité de sa population par les différents styles d'habitation, le plus souvent regroupés dans des quartiers bien marqués en terme d'architecture, les riches d'un côté et les pauvres de l'autre.

Le chef du pays habite un palais entouré de champs élysées, qui comme nul ne l'ignore est la région des enfers où séjournent après leur mort les héros et les hommes vertueux.

Les us et coutumes
Que les choses soient claires pour le commun des mortels, le Parisiien est fier de lui, curieux, instruit, intelligent de nature, il sait tout, connaît tout.
Assez sûr de son fait il a une forte propension à considérer que le non-Parisii est un rustre inculte, un barbare. Il pense qu'en dehors de Parisii point de salut, qu'il n'existe rien et que le monde n'est qu'un vaste désert tant au niveau culturel qu'au niveau social (faites le test un jour, mettez un Parisii en plein milieu de la campagne, sans moyen de communication, de transport, sans magasins, dans le calme absolu, si il tient 1 heure c'est une contrefaçon).

Il sourit peu et considère que la politesse est une perte de temps et du temps il lui en manque toujours.

*Son moyen de transport préféré le 4x4 tout terrain et je peux le comprendre compte tenu des nombreuses traces de déjections d'animaux domestiques qui jonchent ses rues*.

Il aime pratiquer des jeux étranges tel que le lancer de pavé au printemps, la bronzette sur les quais et les réunions culturelles de haut vol.

Ce qui n'empêche que Parisii est certainement la plus belle des villes du monde et que si le Parisiien n'existait pas, il faudrait l'inventer, car Parisii sans ses habitants, c'est comme un camembert sans un coup de rouge.

Prochain sujet Belgeo et ses autochtones
avatar
jackin

Messages : 8
Date d'inscription : 05/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu lecture pour Fyfy

Message  jackin le 18/9/2013, 23:47

Chapitre I I: La Belgeo et les Ch'tiots


Étymologie

Parmi les Bellovaquistes, les Suessuessionistes, les Nervienplusàlamaisons, les Atrébastostérones et la dizaine d'autres nations belgeosques qui ont crée une vaste coalition d’opposition à Juliono Caésarustof et ses alliés, seules trois ou quatre d’entre elles vivaient effectivement sur le territoire actuel de la Belgeo. En réalité, la plupart des tribus belgeosques habitaient dans ce qui constitue aujourd’hui le nord de la Gaulledorak, le sud des Paysus-Bassos et la Rhaiaannie . Ce qui suffit à démontrer que l’on parle d’un autre territoire belgeo et que c'est un joyeux bordel. Mais en fait c'est Juliono Caésarustof qui a décidé que ce bout de terre prendrait comme nom Belgeo et puis en fait on s'en fout

Histoire

Les devises: "L’union fait la force " " Eendracht maakt macht " "Einigkeit macht stark " La preuve, c'est pas une bonne histoire belgeo ça, ils sont 3 et il y en a pas un qui parle comme l'autre, même la dessus ils ont des problèmes pour se mettre d'accord
Horum omnium fortissimi sunt Belgae Les Belges sont les plus braves (ou les plus valeureux/courageux)

Les Ch'tiots Belgeos sont issus d'un petit royaume maintes fois occupé durant les 2 millénaires qui se sont écoulés.

La première invasion ayant laissé des traces de civilisation remonte à -4200 ans avant J.C.V.D. (Jean Claude Van Damne)

Par les légions de l'Empire Romanolinus, dirigées par Juliono Caésarustof.

Les Franconimistes établirent le Royaume Mérovingtdieu, qui devint l'Empire Carolinnoléum en -1200.

En la période du moyen age, les Paysus Bassos étaient divisés en une multitude d'Etats féodaux.

La plus part furent unifiés, par les Bourguinarosses, de -700 à -600 avant la découverte du chocolat par Léon de Bruges.

Des problèmes de religions survinrent entre le Sud adepte du Cathothumaniste et le nord Calvinorquistes à partir de -600.

Ces derniers firent sécession en -519 avec le Akte van Verlantingorc. S'en suivi une période de troubles qui perdure depuis depuis depuis...................


Les us et coutumes
Adepte de la table, ils aiment à se préparer une de leur spécialité culinaire à base de fruits de mer et de tubercules farineuses cuites dans de l'huile, mais aussi s'enivrer de leur boisson préférée qui mousse et qui a une forte propension à créer quelques dérangements intestinaux, sous la forme de rejets gazeux.

Le Belgeo est un être paisible et très jovial. Il n'en demeure pas moins que quelques unes de ses coutumes peuvent laisser pantois le quidam lambda.

Ce peuple quoique assez casanier a pris pour habitude lors des grandes transhumances estivales de ne se déplacer qu'en traînant laborieusement sa maison derrière lui.

Il aime à se prosterner devant une idole dénommée Mannekenpisse.

Le Belgeo sait rigoler et s'amuser, la preuve, il n'hésite pas à se précipiter, tête la première, dans une piscine en arrivant au camping, surtout si cette dernière est vide.

Encore une petite information forte utile, comment reconnaitre un Belgeo dans un aéroport? C'est le seul qui jette du pain aux avions. Mais si ils n'étaient pas là qui égaieraient nos longues soirées d'hiver? Je vous le demande


Prochain chapitre Nos Amis les Helvètes
Modifier le message
« Modifié: 08 mai 2008, 17:44:40 par Alcaloïde »
avatar
jackin

Messages : 8
Date d'inscription : 05/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu lecture pour Fyfy

Message  jackin le 19/9/2013, 00:02

Chapitre III: Les Blues Helvète Underground

Étymologie

Sans être aussi compliqués que nos amis Belgeos, quoique, les Petits Suisses, ne font pas non plus dans la simplicité. 4 langues cohabitent l'Alementhehalo, le Franchouillard, l'Etalonitalien et le Romanichelosque.

La lenteur du Petit Suisse n'est pas galvaudée, je développe, ils commenceront les discutions à partir de -58 et se mettront enfin d'accord sur un nom en 1291 après J.C.V.D..
C'est la contraction des noms du canton d'Uri, de Schwyz, de Nidwald qui lui-même formé du demi canton d'Obwald qui forment ainsi le canton historique d'Unterwald qui donnera le nom de Suisse (Bon si vous avez tout compris tapez 1, sinon tapez 2)


Histoire

La devise, en fait officiellement elle n'en a pas, cependant suite à des inondations de 1868, une campagne d'aide aux sinistrés utilisa ce slogan qui devint celui du pays
Unus pro omnibus, omnes pro uno.
Je rassure immédiatement nos chers lecteurs, il ne s'agit pas d'une campagne de pub pour les trains Suisses qui eux sont toujours à l'heure, la traduction étant, en plus on la connaît bien du côté d'Auch (je m'égare) et par les écrits d'un petit écrivaillon: Alexandre Dumas « Un pour tous, tous pour un » sic.

Bon, ils n'ont pas fait mieux que les autres, ils tentent une percée vers le sud-ouest du côté des Gaulledorak, suite à la migration des tribus germaniquéennes, mais prennent une pâtée à Bibractedeux face à
Juliono Caésarustof qui les ramène gentiment à la maison.

Ils vont se faire envahir ensuite par les Burgondoleavenises et les Alamaniquetamères.

Sous le joug du royaume de Bourguinarosses transjurassien qui lui même va se faire ratatiner par les "Seins En Pire Germanicus", le territoire va devenir un lieu de luttes féodales. Ayant enfin réussi à intégrer les méthodes de bataille (ils décident définitivement d'abandonner le Cor des Alpes pour les cavaliers lorsqu'ils sonnent la charge), ils réussissent à mettre les "Seins En Pire Germanicus" au balcon et signe un pacte dit pacte de Brunnen.

Depuis ils ont ouvert des Banques et fermé leurs frontières

Les us et coutumes

Le Petit Suisse est une personne calme et détendue, propre sur lui, il respecte son environnement et le fait respecter.
Lorsqu'on visite la Suisse , on a l'impression qu'ils sont des maniaco-dépressifs de la propreté, les prairies sont rasées de frais, le cul de leur vaches toujours nickel, les sous-bois sans une feuille, l'eau est cristalline, les montagnes sont astiquées tous les jours, pas un papiers ne traîne, pas un mégot, rien, tout est clean de chez clean et bien rangé à sa place, comme sur les cartes postales.
Donc étranger respecte cette coutume.

L'Helvète est précis, il aime cela et pour se faire, fabrique des quantités de montre hyper-top chrono bling bling et qui coûtent super-chères.

Fournisseur officielle de Mc Giver, il ne se déplace jamais sans son couteau multi-fonction.

Si encore 2 choses, ils aiment et confectionnent à merveille les fondues et le chocolat.

Ah si je voulais les remercier d'avoir mis le feu au casino de Montreux le 4 décembre 1971, pendant le concert de Zappa, car depuis quel futur jeune guitariste de talent ne s'est pas essayé au « Smoke on the water » de Deep Purple

Prochain article (je sais pas encore, faut que je retrouve la liste dans le fofo)
avatar
jackin

Messages : 8
Date d'inscription : 05/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu lecture pour Fyfy

Message  jackin le 19/9/2013, 00:02

Chapitre V: Le Joyeux Pays de Loreleï

Étymologie

Composé du mot gotique Thuidata signifiant peuple, il a comme adjectif Thuidiskdur qui a été transformé en Theodischuspatédoi puis en Teudischuspatédoi qui est devenu Diutiscarlatine en vieille Alamambique pour aboutir à Deutschdeuch. "Pour les initiés et ils sont rares la deudeuch 2CV de chez Citron"C'est facile à comprendre ça et ça coule de source pour ceux qui ont pas compris cours de rattrapage ce soir


Histoire

La devise « Einigkeit und Recht und Freiheit » rien que là on reconnait toute la subtilité, le raffinement, la délicatesse de la langue, ce côté doucereux qui coule comme du miel. Et que dire de la signification, tout un programme, une idéologie, un état d'esprit « Unité, droit et liberté ». Ach so que la langue alamambique est méloodieusssseu

Au début étaient les Celtehimbanques auxquels sont venus se greffer quelques Scandinavets.

C'est une hypothèse car Gutenberg -700 avant JCVD, n'était pas encore né à cette époque et compte tenu du manque évident d'intérêt pour toutes formes de transcriptions écrites, aucun je dis bien aucun document ne nous est parvenu.

Le premiers écrits datant de -2100 avant JCVD. Hé oui hé oui. Pourtant dans ce pays si organisé, si structuré, enfin bien quoi, personne ne leur a dit de garder des traces écrites que ce qu'ils avaient fait avant, hé oui, hé oui.

Personne n'est parfait même les Alamaniquetamères ont leur faille.

Et encore ceux sont les Grecos et les Romainichelles qui leur ont inculqué les rudiments de la calligraphie. Enfin que les rudiments seulement car après ça a légèrement dérapé.

L'Alamaniquetamère, qui comme chacun le sait est un boute-en-train, organise une super fiesta L'Oktoberfest, à laquelle ils invitent les Cimbranlettes et les Teutroéléctroniques, il me semble que c'est à cet époque épique qu'ils commencent à songer à créer Les "Seins en Pire". Malgré les alliances signées sous l'emprise d'une boisson gazeuse qu'ils achètent chez les Belgeos, ils se font ratatinés par le copain de Jeannette de Massilia, un certain Marius.

Notre ami Juliono Caésarustof se rend compte que sa voisine Alamananiquetamère Germanie (c'est le petit nom de Germaine), veut le séduire pour mieux le détruire. Il expédie un pote à lui Quintilius Varus qui prend une branlée, mais alors 10 à 0, plus 2 cartons rouges c'est dire. Certes ils ne jouaient pas à domicile, le stade du Teutberg ayant été retenu pour l'évènement, bon je veux bien, mais quand même, le jeu pedisbalistique Romainichel c'est autre chose que le pilonnage Alamaniquetamère.

Les Romainichelles sont donc éliminés de la compétition, en ¼. Cette victoire eut pour conséquence désatreuse, la dislocation de l'équipe. Le désaccord fut tel que l'on fut obligé d'ériger un mur entre deux joueurs Ber un tank et Lin un heal. Bon vous connaissez l'histoire, le tank reproche au heal de pas l'avoir assez soutenu et le heal reproche au tank de pas avoir tenu l'aggro. Depuis cela s'est arrangé.


Les us et coutumes

Ami voyageur, pas de panique. Tu n'es pas chez les barbares, donc relax. Ce n'est pas parce que quelques-uns se promènent affublés de short à bretelles en cuir, qu'ils sont tous S.M. (sado-maso), non c'est une légende.
Ils n'ont pas que des coutumes d'ostrogoth, les preuves qui n'est pas tombé sous le charme de l'envoûteuse Walkyrie, hein Qui ? Des noms.... Ne font-ils pas perdurer l'Oktoberfest.

Et puis ce raffinement qui les caractérise, leurs pâtisseries à base de crème au beurre aussi solide que leur économie, c'est du brutal ça non.

Costaud, du qui te tombe dans les gobasses et te cloue au sol. Du qui dure, pas un de ces trucs d'amateurs, du solide.

Tiens je vais aller me faire un petit or du Rhin en picolant une bonne bière.

Bon en dehors de cela je les aime bien.............


Prochain article : Mes Gosses en belle Province
Modifier le message
« Modifié: 08 mai 2008, 17:56:15 par Alcaloïde »
avatar
jackin

Messages : 8
Date d'inscription : 05/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu lecture pour Fyfy

Message  jackin le 19/9/2013, 16:21

Chapitre V I: La Belle Province et les Gosses*


Étymologie

Aie aie aie, déjà on prend peur, lorsque l'on sait qui a découvert le [ˈkʰænədə] en rossbeef in the texte. C'est vrai que associés tu peux faire un bon repas, des patates avec un beaffffffteack, on crache pas dessus, mais faut aimer le congelé et l'Angloïde.

Heureusement un petit village résiste à l'invasion américocacola-anglophoïde, le Quebecdecanard.

Si nos braves colons Gaulledoraquiens ont su entretenir d'excellentes relations avec les autochtones il n'en va pas de même avec les migrants Angloïdes.


Histoire

La devise « A Mari Usque Ad Mare » qui se traduit par « D'un Océan à l'autre » peut étonné, je m'explique.

Nos amis Canadienquedeutuloras ont-ils une si haute opinion d'eux-mêmes et les fesses si molles pour affirmer si péremptoirement que d'un « O » sous-entendu « Haut » «et « Céan » qui trouve sont homonymie dans « Séant » représentent l'écartement entre les 2 rives de ce continent d'Est en Ouest?
Et cela bien au dessus des parties?
Je me pose la question.

Et puis, avant nous, il n'y a rien. C'est vrai quoi, qui irait s'établir avec ses gosses* dans un pays où si tu envoies celles-ci jouer dehors elles risquent fort de finir en glaçon, au moins 6 mois dans l'année.

Certains ont tenté l'aventure. Engourdis par le froid, ces colons n'ont pu contenir les velléités de nos cordiales amis Angloïdes.

Ces natifs de la perfide Albion, plus acclimatés que nos glorieux cousins, aux rigueurs climatiques, ont , comme d'habitude, toujours à la limite du hors-jeu, profité de cet avantage pour coloniser une grande partie de ce nouveau Pays.

Résultat des courses, c'est un des rares endroits sur cette planète où les arrières arrières arrières petits enfants de la Gaulledorakie se prosternent devant une reine, malgré son état de délabrement avancé.

Les us et coutumes

Le Beaudeprovincequébéquois est un être attachant, non pas parce que lorsqu'il est congelé et si on le touche avec un doigt mouillé, il est quasiment impossible de s'en défaire sans se couper le bout du-dit doigt, mais parce qu'il nous est sympathique et qu'il fait partie de la famille.

Grand conservateur devant l'Eternel, le froid ça préserve, il a su congeler, pardon, conserver ce qui fut notre langue.

Grand exportateur de sous produit musicaux qui foirent leur carrière là-bas, il sait vendre et exporter sa culture, en Gaulledorakie surtout.

Nous l'aimons aussi car il sait résister à la culture américocacola-anglophoïde et rien que pour cela nous l'adorons.

J'ai ouïe dire qu'il était question d'ailleurs qu'ils lancent sur le marché mondial, en collaboration avec quelques agriculteurs Gaulledorakiens du sud ouest, une offensive sur les fast-food américocacola-anglophoïde, par le biais d'une franchise « Les Mac'Canards ». Nous soutenons bien évidemment cette action.

PS, j'ai rentré mes gosses* et c'est ma femme qui n'est pas contente

*Gosses en Canadien signifie coucougnettes en Gaulledorakien

Prochain chapitre : Ami(e)s Piroguiens, Pirogiennes Zenaga, je vous aime

Modifier le message
« Modifié: 08 mai 2008, 21:33:02 par Alcaloïde »
avatar
jackin

Messages : 8
Date d'inscription : 05/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu lecture pour Fyfy

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum